02 48 66 40 60

Prochainement

juin 2016

VIERZON sera OUVERT le samedi 4 juin aux heures habituelles

BOURGES sera FERMÉ à la vente le jeudi 2 juin avant la Grande Vente

Nos horaires (cliquez sur Bourges ou Vierzon)

Les horaires à Bourges :

Vente ouverte :

Emmaüs est fermé à la vente le jeudi 2 juin 2016, veille de Grande Vente

Mardi et jeudi de 14h à 18h
Samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Vente Rétro : 2ème samedi de chaque mois
Vente à thème : 1er samedi de chaque mois

Dépôt des dons ouvert :

Du lundi au samedi de 8h à 12h et de 14h à 17h

Standard ouvert :

Du mardi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 17h
Tél : 02 48 66 40 60
Fax : 02 48 66 40 69

Emmaüs est ouvert toute l'année.

Les horaires à Vierzon :

Vente ouverte :

Samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h

Emmaüs est ouvert le samedi 4 juin 2016 aux heures habituelles

Dépôt des dons ouvert :

Du mardi au samedi de 8h à 12h et de 14h à 17h

Standard ouvert :

Du mardi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 17h
Tél : 02 48 66 40 60
Fax : 02 48 66 40 69

 

Emmaüs est ouvert toute l'année.

Reportage France 3 - Printemps Solidaire à Sancerre

En partenariat avec
le Printemps de Bourges

 

Collecte du 4 au 8 avril et vente le 9 avril 2016 aux caves de la Mignonne à Sancerre.

Printemps Solidaire à Sancerre

 

En partenariat avec
le Printemps de Bourges

 

Du 4 au 8 avril des jeunes volontaires passeront dans les villes des Sancerrois et Pays Fort avec les compagnons d'Emmaüs pour collecter vos dons, puis organiseront une vente au profit de la solidarité portée par Emmaüs :

Vente le 9 avril 2016 de 10h à 18h
aux Caves de la Mignonne
à Sancerre

Les jeunes qui participeront à cette initiative seront ensuite les invités du Printemps de Bourges 2016.

Donner et acheter pour faire oeuvre de solidarité.

  Téléchargez le flyer (pdf)

 

Un compte twitter imaginé par le diocèse de Bourges, et un clin d'oeil à Emmaüs.

Sur son compte Twitter, imaginé par le diocèse de Bourges, une Vierge Marie pleine d'humour raconte son périple de quatre semaines, de Nazareth à Bethléem, jusqu'à la naissance de Jésus.

Cartes à l'appui, on peut ainsi visualiser sur une carte de Judée-Samarie la progression de Marie et de Joseph, leur trajet du jour, leurs étapes:

«J’ai négocié avec Joseph, on va rester se reposer à Emmaüs. Il y a une brocante sympa», raconte Marie.

A lire sur :

Vierge Marie @ VersNoel

 

Emmaüs - l'écologie est plus qu'une mode !

Emmaüs
responsable depuis 1949,
éco-responsable depuis toujours

Donner et acheter chez Emmaüs : c’est donner une seconde chance aux Hommes, une deuxième vie aux objets et un bel avenir à la planète.

Emmaüs recycle un spot H&M plan par plan : le comparatif en vidéo

À l'occasion de la COP21, Emmaüs a dévoilé une nouvelle campagne web sur l'écologie ce mardi 1er décembre. Une campagne 100% recyclée puisqu'elle reprend, plan par plan, une publicité H&M.

Avec ce spot, l'association a décidé de "se réapproprier sa place de précurseur et d’acteur engagé pour une écologie humaniste et solidaire", alors que le respect de l'environnement et le développement durable est au cœur des campagnes de communication des multinationales en cette période de conférence climat.

 

 Le spot final Emmaüs

Emmaüs a remixé le spot H&M "Close the loop" pour sa dernière campagne sur le développement durable. En voix off, Oxmo Puccino rappelle que l'écologie n'est pas une mode.

 Voir le communiqué de presse

Pensées inédites

 

Paru le 15 janvier 2015 : Abbé Pierre, Pensées inédites pour un monde plus juste


Jean Rousseau, président d’Emmaüs International, vous présente la sortie du livre Pensées inédites pour un monde plus juste regroupant une sélection de textes courts parmi les plus percutants et, bien sûr, les plus actuels de notre fondateur.
 
Reconnu comme défenseur des exclus et des plus démunis, mettant en accord la parole et les actes, l'abbé Pierre fut avant tout un homme libre. Il aida toute sa vie les pauvres en combattant toutes les injustices.
 
On ignore souvent qu'il fut de tous les combats importants du XXe siècle. Résistant, député à la Libération, tiers-mondiste, citoyen du monde, avocat des objecteurs de conscience ou des migrants, toute l'action de l'abbé Pierre a, avant tout, été guidée par la recherche de la justice et de la dignité pour chacun, par le souci permanent de transformer en profondeur les sociétés modernes. Au final, on peut qualifier son parcours d'éminemment politique. C'est d’ailleurs aussi sous cet angle que l'abbé Pierre continue aujourd'hui d'être un exemple et une source d’inspiration…

Les textes et les entretiens qu'il a publiés, ses interventions publiques ou ses conférences, parfois visionnaires, portent cette marque politique, soulignent les défis auxquels l'humanité est confrontée et les exigences qui s'imposent à elle pour l’avenir.

On continue !

60 ans déjà qu’Henri Grouès, plus connu sous le nom d’Abbé Pierre lançait son appel sur les ondes. Cri salutaire d’indignation qui remua les consciences, et dont l’écho porte encore aujourd’hui.

Nous nous sentons responsables de cet héritage précieux qui pourtant ne se mesure pas en euros ou en patrimoine.

Ce que nous portons au quotidien en effet, ce ne sont pas seulement des murs ou des entrepôts remplis d’objets à trier, ce que nous portons au quotidien de plus fort, c’est cette certitude que tous, même les plus humbles peuvent agir efficacement, concrètement, pragmatiquement.

Combien de gens pensent connaître les communautés Emmaüs alors qu’ils ne connaissent que nos salles de vente ? C’est confondre le but et le moyen.

Aujourd’hui, sur le site de la Chapelle Saint Ursin, ce sont 33 compagnes et compagnons qui vivent de leur travail et qui habitent, vivent et mangent sur place.

Demain, dans quelques mois il y en aura d’autres qui seront accueillis à Vierzon.

Pourquoi ? Parce que nous refusons en moyenne une vingtaine de personnes par semaine, qui rêvent d’intégrer une communauté parce qu’ils n’ont pas su trouver de meilleur choix, et que nous nous refusons d’admettre cette situation comme une fatalité.

Nous essayons donc de travailler mieux, plus, pour que notre combat soit lisible, et créer des places à ceux qui n’en trouvent plus.

Tout le monde participe: ceux qui viennent nous apporter du linge et les objets dont ils ne veulent plus, ceux qui parcourent nos bric-à-brac en cherchant une affaire ou à se faire plaisir, ceux qui viennent nous donner du temps pour partager nos efforts et le quotidien, et les compagnons enfin qui prouvent au quotidien que même ceux que la société a rejetés peuvent tenir debout, sans aides de l’Etat ou de subventions.

Certes nous ne sommes pas riches, mais avec notre euro, nous pouvons encore acheter notre pain où on veut.

On continue !

Le produit des ventes n'enrichit personne mais permet à notre communauté :

- d'accueillir une quarantaine de compagnons
- d'aider des familles démunies
- de mener des actions de partage en Berry, en France et dans le monde